Côte d’Or : La filière de l’hôtellerie-restauration suspend son engagement pour l’emploi et la formation

0

Dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la pandémie du covid-19, les jobs datings prévus à Dijon et à Beaune ont été annulés. Les parties prenantes étudient la possibilité de reporter ces deux évènements pour une date ultérieure.

Les deux rencontres d’emploi sont portées par le Club hôtelier Beaune Côte & Sud et le Club hôtelier Dijon Bourgogne en partenariat avec la CCI Côte d’Or Dijon Métropole. L’objectif étant de permettre aux chercheurs d’emploi dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie de rencontrer une variété d’entreprises aussi bien que des organismes de formation. Ces derniers auront pour mission d’accompagner l’orientation des jeunes en proposant des conseils totalement personnalisés. Les deux manifestations, actuellement suspendues, prévoient l’accueil de 50 entreprises recruteuses. Plus de 100 postes seront par ailleurs à pourvoir avec des différents types de contrats et notamment des CDD, des CDI, des stages, des apprentissages ou encore des emplois saisonniers.

Le poids du secteur hôtelier dans la région

Le secteur de l’hôtellerie-restauration départemental recense 6.016 salariés. Ces derniers exercent dans quelques 990 établissements éparpillés sur l’ensemble du territoire. La filière, économiquement dynamique, ouvre en temps normal d’importantes perspectives d’évolution de carrière en faveur des jeunes qui s’y investissent. Elle souffre toutefois de difficultés récursives en matière de recrutement. Suite à ce dysfonctionnement, les parties responsables s’engagent à mettre en place une panoplie de mesures pour y remédier.

Par Douâae Kamal Idrissi