Côte-d’Or : les centres d’examen de La Poste ont repris du service

0
Bordeaux , Aquitaine / France - 09 18 2019 : street sign La Poste in France

La direction régionale de la Poste, filiale de la Caisse des dépôts de l’Etat, vient d’annoncer la réouverture de ses six centres d’examen situés dans le département de la Côte-d’Or. Ces derniers ont repris du service pour permettre aux candidats de passer le code auto ou le code moto dans le respect des règles sanitaires.

 En Côte-d’Or, les six  centres d’examen de La Poste organisent leur retour progressif vers un rythme habituel de travail. Consacrées au passage du code auto et du code moto, les structures ont déjà rouvert leurs portes. Une bonne nouvelle pour les candidats à l’Examen Théorique Général du permis de conduire auto ou moto. En effet, les établissements ont dû mettre en place un ensemble de mesures de sécurité. Question de garantir la sécurité sanitaire des collaborateurs et celle des candidats. Dans ce sens, les examinateurs doivent porter des masques de protection pendant l’examen, maintenir une distance barrière de 1m avec les candidats lors de la vérification des identités et utiliser le gel hydroalcoolique après la vérification des identités mais aussi après la session.

Qu’en est-il des candidats ?

Les candidats sont à leur tour tenus de respecter certaines règles. Ils doivent porter obligatoirement des masques de protection, assurer les distances de protection de 1m minimum entre eux à l’entrée, présenter la pièce d’identité à bout de bras et aller à la place désignée par l’examinateur. Ils doivent également respecter les consignes de l’examinateur pour quitter la salle. Dans le détail, le matériel (tablette, casque et table) est désinfecté par les examinateurs entre chaque session à l’aide de spray virucide ou lingettes virucides. À la demande, une feuille de papier essuie-tout enduite de spray virucide peut être proposée au candidat. Il reste à noter que la pièce d’identité et la convocation doivent être positionnées au bord de la table, le plus loin possible de la position du candidat afin de permettre à l’examinateur de vérifier le NEPH et l’identité associée.

Fatima Ezzahra DARDAOUI