Désormais, les sites industriels « clés en main » sont connus

0

Une liste des sites industriels « clés en main » a été présentée par Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie.

La présentation a eu lieu dans l’entreprise Société générale des Techniques installée à Chalon-sur-Saône. Ces sites bénéficient d’un ensemble de démarches simplifiées permettant aux entreprises de s’y implanter dans des délais courts. Sur ces derniers, un porteur de projet peut compter sur sur un permis de construire délivré en trois mois et une autorisation environnementale délivrée en neuf mois. Par ailleurs, Cette démarche a pour vocation d’encourager la reprise économique et de soutenir le tissu économique en redonnant les moyens aux industriels des territoires.

Trois sites en Bourgogne-Franche-Comté

Au niveau du département, la liste dévoilée comprend trois sites basés en Bourgogne-Franche-Comté à savoir SaôneOr basé en Saône-et-Loire, Technoland 2 dans le Doubs, et le pôle de développement économique des Guinnottes en Haute-Saône. Lors de cette rencontre, les deux ministres ont également sollicité les collectivités ayant pour ambition de mettre en place des formations industrielles qui correspondent aux besoins des PME. Ces derniers ont également évoqué le développement du dispositif des Volontariats Territoriaux en Entreprises (VTE). Il s’agit d’un contrat d’alternance ayant pour objectif d’inciter les jeunes diplômés à rejoindre les PME régionales, basé sur une aide financière pour les deux parties.

Aicha BAGHDAD