Framatome en plein développement malgré la pandémie

0

En pleine crise sanitaire, Framatome, le leader international incontournable de l’énergie nucléaire, poursuit sa dynamique de recrutement et propose 120 postes en CDI en Saône et Loire.

Les équipes de l’entreprise sont mobilisées pour la conduite des entretiens à distance dans le respect des mesures relatives au confinement. Dans ce sens, l’usine de Saint-Marcel qui assure l’assemblage des grands composants des centrales nucléaires embauche 16 soudeurs confirmés en électrode enrobée. Une fois intégrés, ces derniers seront formés aux standards de fabrication de l’enseigne au sein de son école de soudage interne. D’autre part, l’usine du Creusot recrute aussi environ 10 usineurs confirmés, en particulier des tourneurs. Celle-ci fabrique les grandes pièces forgées et moulées en acier carbone ou inoxydable destinées aux grands composants des centrales nucléaires.

Une soixantaine de postes à Chalon-sur-Saône

Le site de Chalon-sur-Saône, consacré à l’installation et à la maintenance des centrales nucléaires, va employer 60 personnes. Les besoins identifiés concernent la gestion de projet, les métiers de l’ingénierie spécialisée et les métiers d’intervention. Par ailleurs, en plus des 120 postes ouverts, Framatome lance également une campagne pour recruter 50 étudiants en alternance en CDD sur l’ensemble des métiers au niveau du département, et ce, pour l’année 2020-2021. A noter que toutes ces offres sont disponibles sur le site internet du groupe. Rappelons que l’institution est reconnue pour ses solutions innovantes et ses technologies à forte valeur ajoutée destinées au parc nucléaire mondial. Elle est également forte d’une expertise internationale et de solides références en termes de fiabilité et de performance.

Aicha BAGHDAD