Innéis et le CGFL s’associent contre le cancer du sein

0

L’enseigne dijonnaise « Innéis » s’engage encore une fois dans la lutte contre le cancer du sein. Cette dernière reversera une partie de ses ventes au profit du Centre Georges-François Leclerc.

A l’occasion de la campagne « Octobre Rose », la marque de cosmétique biotechnologique « Innéis » reversera 10 % de ses ventes réalisées au cours du mois d’octobre au profit du Centre Georges-François Leclerc (CGFL). La somme octroyée permettra de financer des programmes de recherche, des équipements et tout ce qui sert à l’amélioration de l’accueil des patients de ce centre de référence en cancérologie de Bourgogne-Franche-Comté.

L’entreprise dijonnaise contribue également, à travers cette opération solidaire, à la sensibilisation des femmes sur les enjeux majeurs de cette maladie. Dans ce contexte, elle incite la gent féminine à favoriser le dépistage précoce afin de pouvoir sauver plusieurs vies.

Une marque solidaire et engagée

Spécialisée dans le cosmétique, la marque Innéis propose à la vente des soins avant-gardistes basés principalement sur les dernières avancées de la biotechnologie. Elle créée aussi ses propres actifs qu’elle intègre dans ses différents produits et ce, grâce à un mode de production durable.

Sur les pas de sa maison-mère « NVH Medicinal », la filiale dijonnaise définit la recherche médicale comme étant une activité capitale pour sa pérennité. A cet effet, une partie des bénéfices des ventes de la marque est directement réinvestie dans la recherche médicale de la bio-Tech NVH Medicinal.

Signalons que ladite bio-Tech a noué depuis de nombreuses années un partenariat privilégié avec le CGFL. Une collaboration qui a pour vocation de développer de nouveaux médicaments et outils diagnostiques au service du patient pour le traitement des cancers et des maladies cardiovasculaires.

Douâae Kamal Idrissi