La CFDT INTERCO 21 s’inscrit dans la démarche sanitaire anti-coronavirus

0

Le syndicat CFDT INTERCO 21 soutient la démarche sanitaire nationale et annonce la fermeture de toutes les prestations dispensables à la continuité du service public.

Dans le cadre des mesures appliquées pour faire face à la crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, la fédération CFDT INTERCO 21 a incité l’ensemble des employeurs de son champ de compétences à fermer les services non essentiels dans la situation actuelle. Les employés concernés bénéficieront ainsi d’une situation régulière et sans perte de rémunération. L’objectif étant de soutenir la démarche sanitaire nationale qui vise à protéger la santé des différentes parties prenantes et à freiner la propagation de la pandémie. Néanmoins, l’opération ne couvrira pas les agents sociaux, les auxiliaires de soins, les infirmières des EHPAD et services d’aide à domicile, les Agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (Atsems), les agents de service des établissements scolaires qui accueilleront les enfants des personnels soignants et les enseignants, les agents du nettoiement, des services d’eau et d’assainissement, les travailleurs sociaux, les surveillants de prison, les personnels des Agences Régionales de Santé, des préfectures et des collectivités locales qui vont organiser et gérer la continuité des services publics locaux indispensables.

Les adhérents au CFDT INTERCO 21

Le syndicat CFDT INTERCO 21 représente l’ensemble des personnels des collectivités territoriales, des ministères de l’intérieur, de la justice, des affaires étrangères, des affaires sociales et de l’immigration. La fédération départementale regroupe également les personnels des entreprises du secteur privé. Il s’agit principalement des entités qui proposent des services autrefois concédés aux communes, à savoir : les agents opérant dans la distribution de l’eau, les services funéraires et les offices publics de l’habitat.

Par Douâae Kamal Idrissi