La piscine du Carrousel : Une reprise sous haute surveillance

0

Depuis le mardi 02 juin dernier, la piscine du Carrousel a rouvert ses portes au public. Une occasion pour les dijonnais pour se distraire et découvrir les nouveaux aménagements extérieurs de l’établissement. Le tout dans le strict respect des mesures sanitaires.

Les consignes d’accès à la structure ont été modifiées et adaptées au contexte actuel afin de garantir la sécurité des visiteurs et celle de leur entourage. Il est ainsi obligatoire de porter des masques jusqu’aux vestiaires pour toute personne âgée de plus de 11 ans, de s’équiper du bonnet de bain, de se déchausser dans la zone prévue, de prendre une douche savonnée et de désinfecter le matériel personnel avant d’entrer dans l’eau. Notons que la fréquentation a été limitée à 375 personnes et que les espaces de convivialité, la pataugeoire et l’espace bien-être sont toujours fermés. Les activités aquatiques telles que l’« Aquagym » et la « Natation Adultes/Ados », n’auront quant- à- elles pas lieu cette saison.

La piscine Carrousel fait peau neuve 

Initié par Dijon Métropole, le chantier de reconstruction complète du centre aquatique public « Carrousel » est presque achevé. La rénovation a consisté en la mise en place du « Pentagliss » qui est un toboggan droit à 4 pistes d’une hauteur de 4.50 m et d’une longueur de 30 m. Le nouvel aménagement est par ailleurs ouvert depuis le mercredi 24 juin dernier aux enfants à partir de 8 ans.  La piscine s’est également dotée d’un solarium de 5.000 m² qui accueillera à partir d’août les baigneurs souhaitant se détendre sur cette plage végétale. Le centre a mis en place aussi une création végétale paysagère de 5.500 m² qui présente une variété de végétaux dans le respect du plan biodiversité de la Ville de Dijon. Le nouvel espace compte en effet, 270 arbustes, 1.600 plantes vivaces et plus de 100 différents arbres ; et notamment : érables, bouleaux, micocouliers, arbres de Judée, féviers d’Amérique, chênes, noyers, tilleuls, sophoras, alisiers, sorbiers.

Douâae Kamal Idrissi