Les médecins libéraux connectés pour faire face au Covid 19

0
Crédit photo : URPS “Lib-ORSAN est accessible à tous les professionnels de santé libéraux.”

Pour faire front ensemble face au coronavirus, l’union régional des professionnels de santé – médecins libéraux a imaginé une application pour anticiper, informer et réagir dans la situation de crise. Lib-ORSAN a été lancé fin février. Nadège Hubert

Quelle est la place du médecin libéral dans une crise sanitaire ? De cette réflexion, l’Union régionale des professionnels de santé, URPS – médecins libéraux a donné naissance à l’application Lib-ORSAN. « L’objectif est de transmettre rapidement et de façon sécurisée les informations aux 4 500 médecins libéraux de Bourgogne-Franche-Comté » précise Eric Blondet, président de l’URPS- médecins libéraux de Bourgogne-Franche-Comté. Grâce à Lib-ORSAN, les médecins libéraux sont prévenus, gratuitement, des demandes ou évolutions en fonction de leur territoire, de leur spécialité ou même de leur profil, pour les actifs, remplaçants ou retraités par exemple. Les professionnels de santé peuvent ainsi être alertés d’un renfort nécessaire sur une zone géographique donnée ou les besoins émis par un centre de régulation. « Chaque jour, nous émettons des alertes mises à jour au fil des doctrines données par le ministère et chaque semaine on fait un point de situation sur les aspects organisationnels et la prise en charge des patients face à la crise. »  Selon la teneur de l’information envoyée, l’alerte relève d’un niveau faible, moyen, élevé ou urgent ; elle s’accompagne alors d’une notification par push voir d’un sms aux abonnés concernés.

Une application plébiscitée

Lancé plus tôt que prévu aux vues des circonstances sanitaires, Lib-ORSAN compte déjà plus de 1 000 abonnés. « Le nombre d’utilisateurs grimpe chaque jour et prouve son utilité en situation de crise. » L’application restera active au-delà de la crise du Covid 19. Ainsi, dans le cas d’un attentat ou d’un important accident sur l’autoroute, l’hôpital en première ligne pourra prévenir les médecins alentours de son plan blanc et vérifier les disponibilités des chirurgiens libéraux environnants. Un pictogramme indique le genre de l’alerte : épidémiologique comme le Covid 19 ; démographique quand un médecin se trouve par exemple dans l’incapacité brutale de faire son travail ; situation sanitaire exceptionnelle suite à une catastrophe naturelle, industrielle, routière ou un attentat et enfin, autre. « Tout peut arriver. Ce pictogramme peut aussi concerner des actions de formation ou des exercices » complète Eric Blondet. L’application s’ouvre aussi à d’autres professionnels de la santé ; infirmiers, kinésithérapeutes, pharmaciens… après vérification des statuts professionnels de chacun. « D’autres unions nous sollicitent mais on limite au territoire régional. Par contre, on met l’application à leur disposition pour essaimer et développer le clone de l’application à d’autres régions pour leur donner la main. » Téléchargeable sur les stores Apple et Google, Lib-ORSAN s’adresse à l’ensemble des professionnels de santé libéraux en lien avec leurs URPS.

Pour Aletheia Press, Nadège Hubert