Mâcon: 500 000 euros pour relancer l’économie

0

Lors du premier conseil municipal de la nouvelle mandature, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, a annoncé qu’une enveloppe de 500 000 euros sera dédiée à la relance économique de la ville.

Ce sont des fonds spécifiques d’interventions pour le commerce et l’artisanat sous forme d’aides directes mises en place dans le cadre de l’opération FISAC. L’objectif étant d’atténuer l’effet du coronavirus sur la collectivité et de soutenir les acteurs économiques de la ville au cours de cette période difficile. Un autre point a été souligné lors de ce rendez-vous. Il s’agit du maintien des aides consacrées au tissu associatif ainsi que des tarifs sociaux notamment les tarifs des repas des cantines scolaires, la gratuité des musées pour les mâconnais et les tarifs préférentiels à la médiathèque. L’impact des mesures de confinement relatives à la crise sur les finances locales pourrait engendrer un déséquilibre d’environ 2 millions d’euros. Par conséquent, un emprunt « Covid » pourrait être envisagé et sera réévalué en fin d’année.

Adhésion au Comité National d’Actions Sociales

Par ailleurs, Jean-Patrick Courtois a également évoqué l’adhésion de la collectivité au CNAS (Comité National d’Actions Sociales). Grâce à cette démarche, la ville de Mâcon fournira à tout le personnel de la fonction publique territoriale une large gamme de prestations d’aides sociales. Pour l’équipe municipale, cette action constitue un moyen de témoigner sa reconnaissance envers l’ensemble des agents. Elle fait valoir les valeurs de solidarité ainsi que la préservation des liens sociaux.

Aicha BAGHDAD