Simone et Marcel : le papier peint, c’est tout un art

0
Anne-Lise Burignat et Manon Rigaud ont créé les papiers peints Simone et Marcel pour mettre en lumière la peinture manuelle. (© Aletheia Press / Nadège Hubert)

Des amis communs les ont fait se rencontrer mais c’est leur complémentarité qui a donné naissance à l’aventure Simone et Marcel. L’une créée les illustrations destinées à leurs collections de papier peint, l’autre se charge de la commercialisation, partout dans le monde.

Du Japon au Brésil en passant par une boutique d’Hollywood ou l’école française de Zurich, les papiers peints Simone et Marcel trouvent peu à peu leur place dans l’univers de la décoration. En France, le BHV a déjà intégré la jeune marque mâconnaise à son catalogue tandis que la Maison France 5 veut donner à voir leurs créations. Derrière ces prénoms attachants qui évoquent la France, deux amies complémentaires. Manon Rigaud, 40 ans, est peintre décoratrice tandis qu’Anne-Lise Burignat, 42 ans, s’appuie sur une longue expérience commerciale. Ensemble, elles ont créé Simone et Marcel, prénoms du grand-père de l’une et de la grand-mère de l’autre, en fin d’année 2017. « J’avais commencé à concevoir du papier peint, plutôt pour les enfants mais je ne savais pas quoi en faire » sourit Manon Rigaud. Des amies les présentent, leurs maternités les rapprochent, l’envie commune de créer quelque chose les associe.

Valoriser l’art

Loin des industries du secteur, les deux femmes veulent redonner ses lettres de noblesse à une peinture manuelle qui se perd. Avec son style figuratif, et bientôt peut-être plus abstrait, Manon l’artiste laisse voguer son inspiration, au gré des saisons. « Les couleurs comptent beaucoup pour moi, les tonalités vont m’influencer mais je me laisse aussi guider par ce que je vois. » Une fois peinte, la toile part en studio photo pour numériser le motif et l’envoyer chez un imprimeur en France, à Mâcon notamment. Il sortira sur l’un des trois supports retenus par les associées : le papier intissé, le plus classique, mais aussi le doux velours ou encore la laine. Des produits de qualité haut de gamme à prix accessible. « Pour l’instant nous avons cinq collections et cinq univers » précise Anne-Lise Burignat avant de compléter : « Nous commençons à collaborer avec d’autres illustrateurs locaux que nous voulons promouvoir mais aussi pour apporter d’autres styles. Simone et Marcel est 100% créatif et 100% français ! »

Des papiers pour tous les murs

Les papiers peints Simone et Marcel s’adressent aux professionnels : architectes, décorateurs d’intérieur, hôtellerie et restauration mais aussi les lieux accueillant le jeune public puisque les premières collections, colorées, leur correspondent. « Partout où il y a des murs, nos papiers s’adaptent » sourit la commerciale. Crèches, écoles, cabinet de pédiatrie, centres de loisirs ont déjà fait appel à ces œuvres d’art accessibles à tous. Même si ponctuellement Simone et Marcel décorent l’intérieur d’un particulier connaissant leur travail, leurs produits se destinent surtout aux distributeurs du secteur et aux boutiques spécialisées dans la décoration. A long terme, les deux femmes aimeraient ouvrir un showroom pour réunir les bureaux d’Anne-Lise et l’atelier de Manon en un même lieu. « Et notre rêve un peu fou serait d’y accoler les machines pour maitriser la production, du dessin à l’impression. » Le rêve deviendra peut-être un jour une réalité.

Pour Aletheia Press, Nadège Hubert