Vedrenne fait peau neuve

0

Le groupe Vedrenne a revu l’ergonomie de son espace de travail en mobilisant un savoir-faire 100% local.

L’entreprise familiale, a injecté un investissement de 500.000 euros dans la rénovation de son espace de travail. Construits dans les années 70, les bureaux exploités ne répondaient plus aux dernières tendances du travail actuel et de la collaboration entre équipes. A l’exception des murs, l’intégralité du bâtiment a été alors revue y compris le sol, la décoration, l’éclairage ou encore le mobilier. L’objectif étant de garantir aux 22 salariés plus de confort et d’efficacité. Le nouveau design favorise aussi le travail collectif et ce, grâce au plateau ouvert et au mobilier fonctionnel qui encourage l’interaction et les échanges entre les employés. Un soin particulier a été par ailleurs accordé à l’économie d’énergie avec la mise en place des éclairages lEDs avec détecteurs de présence dans toutes les salles et une réfection complète de l’isolation du bâtiment.

Un projet 100% local

Porté par l’entreprise Ergos, le projet a fait appel au savoir-faire local en mobilisant différents intervenants du terroir. Il s’agir de 9 prestataires, notamment : l’entreprise BOUDIER à Dijon pour les menuiseries extérieures et métallerie, SOTTY à Nuits-Saint-Georges pour les gros œuvres, ROSATI pour les doublages et peinture à Talant, EMG pour les cloisons et faux plafonds à Nuits-Saint-Georges, PASCUAL pour sols à Quetigny, les menuiseries bois « AC2M » à Ruffey-les-Echirey, SPP Etanchéité à Saint-Apollinaire, SBC (plomberie, chauffage et climatisation)à Beaune et l’entreprise dijonnaise DEMONGEOT (électricité et courants faibles).

Douâae Kamal Idrissi